Service d'imagerie médicale

L’imagerie médicale regroupe les moyens d’acquisition et de restitution d’images des tissus observés, à partir de différents phénomènes physiques (absorption des rayons X, réflexion d’ondes ultrasonores, radioactivité, résonance magnétique nucléaire…).

Ces technologies permettent de visualiser, sous forme d’images traditionnellement en noir et blanc, les tissus constitutifs du corps de l’animal, leurs variations physiologiques, leurs anomalies, leurs lésions…

Comme son nom l’indique, l’imagerie donne une représentation « imagée » de la réalité des organes, propre à chaque technique.

D’autres techniques, dites endoscopiques, (fibroscopies digestive et respiratoire, vidéo-otoscopie, arthroscopie…) qui donnent une représentation réelle des organes sous forme de photos ou de vidéos,  n’appartiennent pas au domaine de l’imagerie médicale. Elles sont assurées, à la clinique Olliolis, par les services de médecine et de chirurgie.

La Clinique Vétérinaire Olliolis dispose de 4 techniques d'imagerie médicale :

La radiographie . L'échographie . La tomodensitométrie (Scanner) . l’imagerie par résonance magnétique nucléaire (I.R.M.)

La radiographie

La radiographie permet de réaliser des images, à l’aide de rayons X, des structures internes d’un patient. L’image obtenue est appelée un cliché radiographique ou, plus simplement, une radiographie. La clinique Olliolis dispose d’un système de radiographie numérique, donnant accès à des images de haute définition sur écran, ce qui est plus rapide et plus écologique. Les radiographies réalisées sont archivées sur le serveur informatique de la clinique et imprimées sur papier.

L'échographie

L’échographie est une technique d’imagerie employant les ultrasons. Elle est utilisée de manière courante en médecine vétérinaire. L’image obtenue est une coupe de la zone étudiée. L’examen échographique peut être associé à un examen Doppler étudiant la circulation du sang dans les vaisseaux ou les cavités cardiaques.

Le scanner

Le scanner n’est plus un examen complémentaire exceptionnel. Il est devenu indispensable à l’exploration de la tête (cavité nasale et sinus, mâchoires, oreilles et région O.R.L., crâne…), à l’exploration de la colonne vertébrale et de la moelle épinière (myéloscanner), aux bilans d’extension oncologique et traumatique, à l’exploration du thorax, de l’abdomen et des structures ostéoarticulaires.

L’I.R.M.

Encore peu répandue en médecine vétérinaire, l’imagerie par résonance magnétique (IRM) est une technique d’imagerie médicale permettant d’obtenir des vues en deux ou en trois dimensions de l’intérieur du corps de façon non invasive avec une résolution en contraste relativement élevée. L’IRM repose sur le principe de la résonance magnétique nucléaire (RMN). l’IRM est principalement dédiée à l’imagerie du système nerveux central (cerveau et moelle épinière), des muscles, du cœur et des tumeurs.